Expatriation

Trouver un logement à Bangkok : comment faire ?

Bonjour les nouveaux et futurs expatriés ! L'heure a sonné d'un nouveau départ à Bangkok en Thaïlande ? Pour débuter votre expatriation, il vous faudra donc trouver un logement, un point essentiel pour se sentir comme chez soi. Petit récit de ma recherche d'appart à Bangkok.

Choisir son futur quartier à Bangkok

Bangkok est une ville tentaculaire avec ses plus de 8 millions d’habitants ! Parmi les quartiers que les expatriés préfèrent, il y a Sukhumvit, Sathorn/Silom, Chitlom (le quartier le plus cher de Bangkok). Il y a aussi Asoke, Ekkamai, Onnut… Il faut donc privilégier un quartier qui facilitera le quotidien :

  • A proximité d’une station du BTS (ligne aérienne) ou du MRT (le métro sous-terrain). Sinon vous pouvez aussi vous éloigner un peu des lignes de métros et opter pour un moto-taxi (n’oubliez pas alors d’acheter un casque). Beaucoup d’expatriés optent aussi pour avoir leur propre moyen de locomotion, notamment un scooter (si vous vous sentez de conduire ici).
  • Si possible à côté d’un centre commercial ou d’un supermarché, même si faire les courses en ligne avec Tops ou Tesco Lotus est assez simple (pratique pour se faire livrer une dizaine de packs d’eau!).
  • Pour les familles, bien souvent rentre en compte la localisation de la future école de leurs enfants ou en la ligne de bus qui pourra les amener jusqu’à leur école (notamment le lycée français ou autre école internationale).

Notre choix : mon conjoint travaillant depuis un espace de coworking, nous pouvions nous implanter dans le quartier de notre choix. Pour trouver un appartement, c’est bien simple d’être déjà sur place. Coup de chance, un couple nous a sous-loué leur appartement lors de leurs vacances en France cet été pendant 1 mois. Et deuxième coup de chance, il était situé dans le quartier dans lequel nous pensions vivre : Silom. Déjà dans le quartier, il n’y avait plus qu’à chercher.

Faut-il opter pour une agence ou chercher par soi-même ?

Pour le choix des logements, à Bangkok il y a les condominiums (ces résidences en copropriété avec plein de services comme la salle de sport, la piscine, la blanchisserie, etc.), il y a aussi les appartements, et les maisons individuelles (et oui il y en a dans Bangkok!). Nous avons essayé plusieurs pistes pour la recherche de notre futur appart :

  • Contacter un agent français indépendant qui nous a fait visiter plusieurs appartements dans le quartier, mais qui étaient un peu trop petits.
  • Passer par une agence locale, qui nous a également fait visiter quelques appartements mais trop éloignés du BTS et MRT.
  • Repérer les condominiums (« condos ») qui peuvent nous intéresser et aller voir à l’accueil. C’est donc cette 3ème piste qui m’a permis de trouver un appart. Après quelques visites infructueuses d’apparts bien situés mais pas très chouettes, j’ai tapé à la porte dans un autre condo, et après quelques échanges compliqués (il ne faut pas oublier la barrière de la langue! ouf notre proprio parle très bien anglais), j’ai pu visiter un appart qui a tout de suite matché avec ce que nous cherchions!

Est-il possible de négocier le prix ?

Oui, il est courant d’essayer de négocier le prix de son logement. Libre au propriétaire ou à l’agent d’accepter. Sachez que les agents se rémunèrent sur votre loyer auprès du propriétaire. Mais si l’entreprise qui vous expatrie paye déjà la totalité de votre logement, vous n’aurez pas vraiment l’intention de baisser le prix. De notre côté, nous avons essayé une première fois pour un logement dans le condo où nous logions pendant 3 semaines, aucun moyen de négocier avec l’agent du condo. L’appartement étant au dessus du budget que nous avions fixé, nous avons abandonné cette piste et repris les recherches. Mais pour l’appartement où nous sommes aujourd’hui (60m2, deux balcons, une chambre, entièrement meublé dans un style moderne – une résidence un peu vieillotte mais tellement bien située – à 4min du BTS et du MRT), qui était à 25 000 baht (660€), nous avons proposé 20 000 baht (530€) pour finalement l’obtenir à 22 500 baht, soit une économie de 65€ par mois. De quoi payer presque la totalité de l’électricité, de l’eau ou encore d’internet. Et s’il vous manque quelque chose dans l’appartement, vous pourrez aussi essayer de demander au propriétaire de changer le canapé ou dans notre cas d’acheter des assiettes, couverts, poêle, et ça a marché ! Pas mal hein? 😉

IMG_2751.jpg
La vue de notre appart au 10ème étage, de nuit, top !

Comment aménager son appartement au mieux ?

  • Pour internet, allez directement chez True ou chez AIS (ils sont ouverts tous les jours) : installation le lendemain soit un dimanche.
  • A Bangkok vous avez deux magasins Ikea, avec des prix similaires à la France. Un peu galère d’accès mais avec un taxi tout est simple.
  • Egalement, si besoin d’électroménagers, et autres objets du quotidien, après plusieurs visites au supermarché, je me suis aperçue que j’avais tout à proximité dans le magasin Central (une sorte de Galeries Lafayette avec des produits de beauté, des vêtements, chaussures, et aussi tout ce que l’on veut pour aménager son logement). J’ai trouvé les prix assez raisonnables. D’ailleurs si vous dépensez plus de 2 000 baht, vous pouvez demander une facture pour récupérer la TVA à l’aéroport (seulement avec un visa touristique).
  • IMG_1773.JPGPour la décoration, le marché de Chatuchak offre plein de possibilités, n’hésitez pas à y faire un tour. J’y ai acheté un chouette coussin thaïlandais (3 plis pour 700 baht soit 18€).

 

 

Quelques conseils supplémentaires 

Piscine or not ? Grosse question, car depuis mon arrivée il y a près de 2 mois, je ne suis allée à la piscine de la résidence que 2 fois. Conseil : ne choisissez pas votre logement par rapport à la taille de la piscine, mais plutôt au confort de celui-ci (sauf si vous avez des enfants qui seront ravis de plonger tous les week-end dans la piscine).
Machine à laver ou blanchisserie ? Dans les condos, il y a presque toujours un service de blanchisserie. Pour environ 40baht par kilo, vous pourrez avoir vos vêtements lavés et repassés en quelques heures. C’est ce que nous avons fait dans l’appartement qu’on nous prêtait (car il n’y avait pas de machine), mais dans notre appartement nous avons une machine à laver, et j’avoue préférer laver mes affaires personnelles moi-même. A vous de choisir !
Un problème dans l’appartement ? L’avantage incontestable des condos c’est un service au quotidien. Lors d’un problème d’évacuation et d’électricité, je suis allée à l’accueil et un technicien, présent tous les jours, est venu réparé en seulement quelques minutes. C’est compris dans le prix des « common fees » mais il est bien entendu d’usage de laisser un petit pourboire.
Sécurité dans la résidence : même dans les petits condos, il y a un service de sécurité 24h/24. Dans notre condo, à partir de 21h ils ferment la porte principale pour nous obliger à passer devant la sécurité et vérifier que nous sommes bien rentrés. Je pense que l’on peut laisser la porte ouverte de l’appartement, avec toutes les caméras, le risque doit être proche de 0.
Femme de ménage :  je n’ai pas de statistiques, mais je pense que 90% des expatriés font appel à une femme de ménage. Pour l’instant nous n’en avons pas pour nous aider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s