France

Visiter Lyon : les incontournables

Bienvenue à Lyon ! Traversée par la Saône et le Rhône, Lyon est une belle ville à visiter le temps d'un week-end. Que vous soyez gourmands, férus d'histoire ou plutôt fêtards, Lyon regorge de possibilités.
img_9017
Les berges du Rhône et ses péniches

Informations pratiques sur Lyon

🛌 Se loger à Lyon

Si vous venez à Lyon le temps d’un week-end, je vous conseille 3 quartiers pour loger. Le premier c’est bien entendu le quartier du Vieux Lyon avec ses rues piétonnes. Le deuxième est la Presqu’île de Lyon (vers la Place Bellecour, Hôtel de Ville, etc.). Et pour finir, le quartier de Part Dieu car pratique et bien desservi. Vous serez peut-être surpris mais les prix à Lyon pour les logements sont assez élevés (presque autant qu’à Paris!). Je vous invite à regarder sur Booking ou d’utiliser AirBnB pour réserver un appartement rien qu’à vous à Lyon (environ 20€ offerts si vous créez un nouveau compte).

🚆 Venir à Lyon et se déplacer dans la ville

Pour venir à Lyon, rien de plus simple avec le train ! Deux gares principales dans le centre de Lyon : la gare de Perrache et la gare de Part Dieu (actuellement en rénovation mais toujours ouverte). Egalement, la possibilité de venir en OuiGo jusqu’à la gare de Saint Exupéry (à côté de l’aéroport). Sachez tout de même que le trajet entre l’aéroport/gare est simple avec la liaison Rhône Express mais assez onéreuse (15,20€ le trajet acheté sur internet). La ville de Lyon se visite très bien à pied et est bien desservie par les transports en commun (4 lignes de métro, 6 lignes de tramway, et plein de lignes de bus). Seul bémol, le ticket TCL est à 1,90€ (17,60€ les 10 tickets), même prix qu’à Paris (et même plus cher car sur le carnet de 10 tickets!).

↘️ Quelques liens utiles pour visiter Lyon

À lire, mon article « Lyon, capitale de la gastronomie ! »

Que voir et faire à Lyon lors d’un week-end ?

img_9078
Vue sur Lyon depuis Fourvière

La colline de Fourvière et sa basilique

Depuis le métro « Vieux Lyon – Saint Jean », le funiculaire vous permettra de monter en quelques minutes en haut de Fourvière pour admirer la vue et visiter la basilique. Un grand classique pour toute visite de la ville de Lyon. Vous pouvez utiliser un ticket de métro classique (valable 1h sur le réseau de transports TCL). L’accès à la basilique Notre-Dame de Fourvière est gratuite. Fourvière est surnommée « la colline qui prie » de part sa basilique. Datant du 19ème siècle, la basilique de Fourvière a de l’allure et l’intérieur avec ses plafonds et ses vitraux est exemplaire. Derrière la basilique, un point de vue incontournable sur la ville de Lyon. Voir le site internet de la Basilique pour les horaires d’ouverture.

img_9084
La basilique de Fourvière

Le Vieux Lyon

Si vous descendez de Fourvière, vous arriverez directement dans le Vieux Lyon. Depuis la place Bellecour, traversez la Saône en empruntant le Pont Bonaparte. Vous arriverez alors sur la Place Saint Jean et la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste. De là, vous pourrez emprunter trois rues parallèles : la rue Saint-Georges, la rue du Boeuf et la rue des Trois Maries. Quartier central de Lyon à la Renaissance, le Vieux Lyon et ses façades ont été restaurés à la fin du 20ème siècle. C’est ici que vous trouverez une grande partie des traboules de Lyon (passages entre deux rues) et de nombreux bouchons traditionnels. Rassurez-vous même si vous n’êtes pas amateurs du tablier de sapeur (un plat typiquement lyonnais mais pas au goût de tout le monde!), les bouchons lyonnais servent de nombreux plats plus classiques. Dans la tour Rose s’est installé le tout nouveau food court tendance de Lyon : Food Traboule.

21fc11fd-99e9-4c3f-86ba-8e41bf06549b
Rue Saint-Georges dans le Vieux Lyon

La Presqu’île : entre Rhône et Saône

La Presqu’île, au centre de Lyon, est un quartier très animé et commerçant. De la gare de Perrache, sortez pas la place Carnot et empruntez la rue Victor Hugo pour vous rendre à la Place Bellecour. Remontez par la rue Gaspin ou sa parallèle la rue du Président Édouard Herriot, et vous arriverez sur la place des Jacobins. Un peu plus haut sur votre droite, la place de la Bourse, puis ensuite la place des Terreaux et la place de la Comédie. Sur la Presqu’île, vous trouverez de super restaurants, bars, boutiques et baladez vous aussi sur les quais du Rhône.

  • La place Carnot : complètement réaménagée, en sortant de la Gare Perrache.
  • La place Bellecour : la plus grande et la plus connue des places de Lyon. Elle est entourée de cafés et l’hiver une grande roue trône en plein milieu. 
  • La place des Jacobins : élégante place, juste au dessus de celle de Bellecour. Au centre, la fontaine du même nom.
  • La place des Terreaux : la plus belle place de Lyon avec l’hôtel de ville, la fontaine Bartholdi et le musée des Beaux-arts.
  • La place de la Bourse : à proximité dans le quartier Cordeliers, vous pouvez y passer en remontant sur la presqu’île.
  • La place de la Comédie : là où se site l’opéra de Lyon.
img_9071
Le Rhône sur la Presqu’île de Lyon
img_8335
La célèbre place des Terreaux avec sa fontaine et l’hôtel de ville

Le quartier Confluence et son musée

Le quartier de Confluence, anciennement industriel, a été intégralement rénové : bâtiments et logements neufs et un grand centre commercial. A l’extrémité sud de la presqu’ile, là où la Saône rejoint le Rhône, un grand musée a aussi vu le jour. Il y a  plus d’une dizaine d’années quand je venais pour la biennale d’art contemporain à La Sucrière, le quartier n’était pas très flamboyant mais maintenant il est complètement transformé ! Les docks sont métamorphosés et des architectes comme Jakob et MacFarlane ont conçus des bâtiments assez dingues comme les cubes vert et orange. Après un déjeuner au Mob Hôtel, nous avons fait le musée Confluence début mars et je dois avouer que les expositions sont vraiment bien conçues et variées. Le musée est grand et lumineux, et les salles plus sombres, ce qui m’a fait penser au Quai Branly à Paris. 

img_9113-1
Le quartier de Confluence

Le Parc de la Tête d’Or

Sur 117 hectares, le parc de la Tête d’or est le plus grand parc urbain de France ! Il comporte un jardin botanique avec des serres de plantes exotiques, un zoo, plusieurs plans d’eau où vous pourrez faire du pédalo, des activités pour les enfants et autant d’espace possible pour se balader ou faire du sport. C’est vraiment un très beau parc, où je suis venue souvent pour des pauses-déjeuner dans l’herbe. Pour le zoo, nous y sommes allés très récemment et même si je ne reste pas fan des espaces clos pour ces animaux sauvages (quelques girafes, des oiseaux et des singes), il attire beaucoup de familles avec leurs enfants. Pour les horaires d’ouverture et autres informations, consultez le site internet du parc. 

img_9060
Le Parc de la Tête d’or en hiver

La Rive Gauche de Lyon

Impossible de parler de Lyon sans parler de toute une partie de la ville : la rive gauche du Rhône. En fait, une immense partie de la ville, de la Cité Internationale (tout au nord) au quartier de Gerland, en passant par Les Brotteaux, Part Dieu, Saxe-Gambetta et englobant aussi le parc de la Tête d’Or (dont je parle ci-dessus). Car même si ce qui fait la réputation de Lyon sont le centre historique, les places, la presqu’île, Fourvière, Croix Rousse, il y a une très large partie à l’est du Rhône (ou à gauche du Rhône car il est descend rejoindre la Méditerranée), qui est très dynamique. Avec plusieurs musées comme le musée d’Art Contemporain (Cité internationale) ou le Musée Lumière (Monplaisir), faire du shopping dans le centre commercial de La Part Dieu, ou se restaurer ou boire un verre (comme dans le quartier des Brotteaux par exemple ou à la Commune dans le 7ème).

img_8405
La Commune, food court dans un ancien hangar rénové

Et aussi à voir à Lyon : 

  • Les Traboules : ce sont ces petites ruelles piétonnes qui traversent en général une cour privée pour accéder à une autre rue. Une application mobile, réalisée par Only Lyon, existe pour les découvrir : « Traboules par Lyon Tourisme et Congrès ». Attention cependant car de nombreux traboules sont privés et vous ne pourrez pas y accéder.
  • La Croix Rousse : quartier très à la mode, situé sur une colline où les Canuts (ouvriers de la soie) travaillaient au 19ème siècle, on l’appelait donc « la colline qui travaille ». Le musée des Canuts se visite pour tout apprendre sur la soierie. La Croix Rousse est vraiment un très chouette quartier, ambiance village, avec des nombreux bars et restaurants de qualité. 
  • Les Puces du Canal : sur Villeurbanne se tient le jeudi (7h-13h), le samedi (9h-13h), le dimanche (7h-15h) des espaces couverts et découverts (marchands et stands) où vous trouverez de quoi chiner. C’est un peu éloigné mais c’est très sympa et très beau. Je vous invite à privilégier le dimanche matin.
img_8997
Les Puces du canal à Villeurbanne

Les grands événements à Lyon

  • La Fête des Lumières : cette année elle aura du 5 au 8 décembre 2020. La Fête des Lumières réuni chaque année des milliers de personnes et à la nuit tombée la ville de Lyon est sublime. Pour en savoir plus, consultez le site internet dédié.
  • Les Nuits de Fourvière : ce festival dédié aux arts de la scène est organisé sur les mois de juin et juillet dans un ancien théâtre romain. En 2020, les Nuits de Fourvière auront lieu du 2 juin au 31 juillet.
  • La Biennale d’art contemporain / danse : en alternance, une biennale d’art contemporain et une biennale de danse. La 19ème biennale de la danse aura lieu du 11 septembre au 2 octobre 2020.
  • + d’autres événements toute l’année : les nuits sonores (du 19 au 24 mai 2020), le festival du cinéma…

img_9074
Bonne visite de Lyon ! Suivez-moi sur Instagram

(4 commentaires)

  1. Bonjour et bravo pour cet article. Je vis à Lyon et pour tant tu m’as fait voyager par ton style et écriture.

    Si je peux me permettre, juste à côté de la Basilique de Fourvière il y a le Théâtre Gallo Romain, les vestiges romains et l’actuel lieu où des concerts comme aux Nuits de Fourvière se font qui peuvent se visiter. C’est très beau et juste à côté autant ne pas s’en priver.

    à partir des beaux jours, prendre un verre sur les péniches des berges de Lyon est un régal, avec le coucher de soleil sur Rhône, c’est magnifique.

    La Commune c’est très bien, mais pour moi pas très Lyonnais, c’est plus de la culture internationale. Même si j’adore y aller entre collègues.

    Je vous conseille pour aller plus loin d’aller visiter la ville de Pérouges et de Crémieu, il faut y aller en voiture, c’est entre 40 min et 1h de voiture du centre de Lyon.

    Bravo pour cet article, hâte d’en voir d’autres. Tes articles sont très inspirants et donnent envie de voyager et de découvrir des nouveau lieux.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :