Asie Japon

Une journée à Kamakura à 1h de Tokyo

Lors de notre voyage à Tokyo, nous en avons profité pour aller visiter la ville côtière de Kamakura, à une heure de la capitale japonaise. Sur ce blog, vous saurez tout ce qu'il faut savoir pour passer une belle journée à Kamakura.

Située à 50km de Tokyo, Kamakura est une ville de bord de mer paisible. On me l’avait conseillé, notamment pour sa proximité. Bien entendu il y a de très belles excursions à faire en dehors de Tokyo (comme Hakone), mais au mois de décembre, nous avons préféré filer à Kamakura, plus proche et avec de très beaux temples à visiter. Un moment au grand air après quelques jours à Tokyo.

En une journée nous avons parcouru pas moins de 13km et visiter 5 temples ! Kamakura est une ville historique pour le Japon car elle occupait une place de capitale. La ville est certes plus petite mais n’a pas perdu de sa superbe avec des dizaines de temples à visiter au gré de belles balades à pied à travers les couleurs de l’automne. J’ai beaucoup aimé ma journée à Kamakura ♥.

img_7480
Couleurs d’automne sur Kamakura

Comment se rendre à Kamakura ?

Il me semble qu’il y a plein de possibilités mais nous avons opté pour celle-ci :
• Depuis Asakusa nous avons pris la « Ginza Line » jusqu’à la station de Shimbashi. Ensuite de Shimbashi, nous avons pris la ligne « Yokosuka Line » jusqu’à la gare de Kita-Kamakura (comptez 55min depuis Shimbashi Station).
• En descendant à Kita-Kamakura, cela vous permet d’accéder directement au temple de Engaku-ji. Kita-Kamakura est située uniquement une station avant Kamakura.
• Si vous cherchez l’office du tourisme « Tourist Information Center », il est situé à côté de la gare de Kamakura. Mais rassurez-vous, tous les temples sont très bien indiqués et il est facile de se repérer.

img_7479
Porte Dorée au temple Kencho-ji

Une journée de visites à Kamakura

Comme je l’explique plus haut nous avons pris le train et sommes descendus à la station « Kita-Kamakura » ce qui nous a permis de partir à pied visiter ces temples à proximité :

  • Le temple de Tōkei-ji : c’est le premier que nous avons visité. C’est un petit havre de paix mais c’est assez petit. La journée passant vite, je vous conseillerai plutôt de commencer directement par Engaku-ji ci-dessous.
  • Le temple d’Engaku-ji : à la sortie de la gare de Kita-Kamakura se trouve ce premier temple, le temple Engaku-ji (3min à pied). C’est l’un des plus importants sites Zen du Japon et a été fondé au 13ème siècle.
  • Le temple de Kencho-ji : à environ 10min à pied le long de la rue principale, un deuxième temple est tout aussi impressionnant. Il est connu pour sa cloche en bronze et son sanmon, porte principale.
  • Le temple de Tsurugaoka Hachimangu : en continuant toujours sur le même petit chemin, nous arrivons au sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu qui est un temple shintô, le plus grand de Kamakura. Il est très grand avec un bel escalier, qui domine la ville de Kamakura.
  • Le temple de Hokoku-ji : pour ceux qui ont encore de l’énergie et du temps, vous pouvez continuer jusqu’à Hokoku-ji et sa bambouseraie à environ 10min à pied. Nous on a préféré filer prendre le train pour aller près de la mer se balader et manger.

Après avoir marché une dizaine de minutes entre le temple de Tsurugaoka Hachimangu et la gare de Kamakura, nous avons pris le train pour la gare de Hase. La ligne « Enoden Line » a été pensée pour les touristes et permet de rejoindre « Hase station » en seulement quelques monistes pour 200 yens par personne (1,67€).

  • Le bord de mer de Kamakura : la plage de Yuigahama est un spot pour les pêcheurs mais aussi pour les passionnés de surf. Avec seulement 10 degrés dans l’air (je vous laisse imaginer dans l’eau), des dizaines de surfeurs s’amusaient dans les vagues.
  • La pause déjeuner : les heures passant, il était temps de trouver un endroit pour se restaurer. Vu l’heure, de nombreux endroits étaient déjà fermés et d’autres paraissent trop touristiques. Nous avons finalement trouvé le restaurant « Ishibashi » qui propose des nouilles de sarrasins, il était temps de goûter ! C’est bon et au Japon il est recommandé de faire le plus de bruit possible en les mangeant (« slurp »), signe que l’on se régale.
  • Le temple de Kōtoku-in : connu pour grand bouddha qui est impressionnant et à voir (« Daibutsu » signifie grand bouddha en japonais). Cette magnifique statue en bronze mesure plus de 13m de haut et conclue bien notre belle journée dans la province de Kamakura!
  • Le temple de Hase-Dera : c’est encore là un très beau temple à voir sur les collines de Kamakura, mais vu l’heure, il est temps pour nous de rentrer à Tokyo avant la nuit.
img_7471
La grande statue de bouddha en bronze au temple Kotoku-in
img_8516
Balade sur la plage de Yuigahama à Kamakura
img_8515
Repas à Kamakura avec la découverte des nouilles de sarrasin

Bon voyage au Japon ! Si cet article vous a plu, que vous avez des questions, laissez-moi un commentaire ci-dessous !


Suivez-moi sur Instagram @lespetitsvoyagesdelilly

Consultez mes articles sur le Japon :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :