France Road Trip

15 jours en Corse : itinéraire d’un road trip sur l’île de beauté

Bienvenue en Corse ! Cela faisait de nombreuses années que je rêvais de visiter l’île de beauté, la Corse. Et je dois vous dire que j’ai été conquise. Je vous emmène dans cet article de blog pour un long itinéraire de 15 jours en Corse, du Nord au Sud.

Je vous le donne en mille : ça a été un magnifique voyage, avec un soleil qui dore la peau, rempli de beaux couchers de soleil, de bons petits plats et des plages à couper le souffle, avec un zeste de belles visites culturelles.

Cet itinéraire de 15 jours en Corse nous a permis de visiter un grand nombre des lieux d’intérêts de l’île ! C’est un itinéraire dense et riche, et je le conseille à des personnes qui comme nous ont envie de voir plein de choses et d’avoir la tête et son emploi du temps bien rempli avec quand même rassurez-vous quelques heures à lézarder.

Pour ceux qui n’ont qu’une semaine à passer en Corse, je vous invite à plutôt privilégier soit le nord soit le sud, et de revenir pour visiter le reste de l’île. Pour ceux qui ont envie de se poser pendant plusieurs jours au même endroit, la Corse regorge de beaux hôtels et maisons de caractère pour profiter. 

Sommaire

Jour 1 : Bastia et ses alentours
Jour 2 : Une journée au cap Corse 
Jour 3 : La plage de la Saleccia dans le Désert des Agriates
Jour 4 : Les villages perchés et l’Ile Rousse
Jour 5 : La ville de Calvi et la route côtière jusqu’à Porto 
Jour 6 : Excursion dans les calanches de Piana et la réserve naturelle de Scandola
Jour 7 : La route de Porto à Porticcio en passant par Piana, Cargèse et Ajaccio 
Jour 8 : Chill à Porticcio 
Jour 9 : La route de Porticcio à Porto Vecchio en passant par Filitosa et Sartène

Jour 10 : La plage de la Palombaggia et Bonifacio 
Jour 11 : Journée dans les îles Lavezzi
Jour 12 : La plage de Santa Giulia et la route jusqu’à Zonza
Jour 13 : Les Aiguilles de Bavella 
Jour 14 : La route de retour vers Bastia 

Informations pratiques pour un voyage en Corse

  • ✈️ Vols : Depuis Lyon plusieurs compagnies aériennes se rendent en Corse, aux aéroports d’Ajaccio, Bastia, Calvi ou Figari. Nous avons pris un aller retour avec Easyjet jusqu’à Bastia pour 150€ par personne avec une valise en soute et une valise avion en supplément (oui attention les options sont payantes et ça peut vite chiffrer)
  • 🚘 Location voiture : l’un des plus gros budgets pour la Corse, même si en vérifiant tous les prix nous avons réussi à gagner un peu d’argent en passant de 1000€ à 775€ pour 15 jours de location avec Europcar. On nous a donné une Fiat 500 neuve qui n’avait au compteur qu’1 kilomètre ! L’agence est située à l’aéroport de Bastia et ouvre à 6h donc pratique pour les vols tôt.
  • 👛 Budget : déjà nous avons dépensé 300€ de billets d’avion (150€ par personne) + 775€ de voiture, à cela il faut ajouter l’essence qui était à 1,9€ par litre (120€ pour 15 jours pour 1100 kilomètres parcourus), ainsi que l’hébergement (le poste le plus cher) : 2000€ environ pour 14 nuits. Il y a aussi les sorties et l’alimentation (en alternant courses et restos) pour 1200€. Total de nos 15 jours en Corse en plein mois d’août et organisés en last minute : un peu plus de 2000€ par personne. C’est sûr, cela reste une somme importante, mais la Corse est prisée, le mois d’août aussi. Bien entendu vous pourrez voyager pour moins cher en vous y prenant plus en avance, et en choisissant des hébergements moins onéreux – beaucoup optent pour le camping pour faire des économies.
  • 📖 Guide voyage : j’avais envie d’essayer de voyager léger en achetant un guide simple et efficace avec un système de cartes qui se déploient : le Carto Corse. Il a été parfait ! Parfois nous sommes tombés par hasard sur les adresses du guide, parfois il nous les a soufflés et nous avons été ravis. En plus le guide va de Bastia aux aiguilles de Bavella dans le même sens que nous avons suivi.
  • ℹ️ Offices du tourisme : www.visit-corsica.com et tous les sites des offices du tourisme locaux (Bastia, Porto Vecchio,…). N’hésitez pas à vous
  • 🍴 Plats Corse : côté salé : le fromage (comme le brocciu) et la charcuterie corse au top (miam la coppa), Migliacciole (petites galettes au brocciu que l’on trouve sur les marchés), coté sucré : les canistrelli (petits gâteaux secs et très bons), la châtaigne et vous trouverez des moelleux et autres desserts ou plats avec de la châtaigne (j’adore !), mais aussi des plats comme le veau aux olives (je mange peu de viande mais la qualité prime !)

🛏 Hébergements lors de notre road trip en Corse 

Je vous donne ici nos hébergements pour ces 15 jours en Corse pour vous donner une idée. Comme d’habitude, nous avons réservé tous les logements via Booking, pratique et efficace. Attention nous avons réservé un mois avant le départ fin juin pour partir fin juillet, nous avons donc fait au mieux avec les hébergements possibles, ils ne sont pas situés en bord de mer (sauf à Porto) mais ils nous ont tous beaucoup plu.

  • Jours 1 et 2 : Hôtel Nebbiu – un hôtel à quelques kilomètres de Saint Florent, en retrait dans les terres avec une piscine. C’était le moins onéreux et pratique pour rester dans le coin de Saint-Florent.
  • Jours 3 et 4 : Auberge de Tesa à côté de l’île Rousse – un petit hôtel à seulement quelques minutes de l’île Rousse. Ici pas de vue, pas de chichi, des chambres simples et efficaces, et le soir nous avons mangé au restaurant et c’était absolument excellent, je vous le recommande !👌
  • Jours 5 et 6 : Les Flots Bleus à Porto – gros coup de cœur ♥ pour cet hôtel où nous avions pris une chambre avec vue et là le charme opère à 200%.
  • Jours 7 et 8 : nous avons logé à Porticcio mais je préfère ne pas vous indiquer l’hôtel où nous avons dormi (trop cher pour la prestation), vous pouvez aussi loger plus à proximité d’Ajaccio ou plus bas vers Propriano
  • Jours 9, 10 et 11 : nous avons trouvé un logement près de Porto-Vecchio et des belles plages : l’hôtel San Giovanni. Très bon accueil, belle piscine, et restauration top 👍.
  • Jours 12 et 13 : Hôtel la Terrasse à Zonza – des chambres très spacieuses et agréables ! J’ai beaucoup aimé séjourné ici, le restaurant est très bon.
  • Jour 14 : Hôtel Poretta – à côté de l’aéroport de Bastia (1,5km donc très pratique)

Itinéraire de 15 jours en Corse

–La ville de Bastia et ses alentours–

Nous voila bien arrivés en Corse et désormais 15 jours de vacances s’offrent à nous. Lors de notre 1er jour en Corse notre avion a atterri très tôt vers 8h, nous avons récupéré notre voiture de location et pris la direction du centre ville de Bastia.

LE CENTRE-VILLE DE BASTIA ET SA JOLIE CITADELLE
Depuis la place Saint Nicolas, nous sommes allés dans les rues commerçantes, passés par la place du marché, et visités plusieurs petites églises dont l’une des plus grandes, l’église Saint-Jean-Baptiste. Puis en passant par le Vieux Port nous sommes montés par le jardin de Romieu à la magnifique citadelle, avec son Palais des Gouverneurs. Ça grimpe un peu alors que la canicule de l’été 2022 est bien installée. Le quartier de la Citadelle est super beau, avec des restaurants sympas avec vue. Pour le déjeuner nous sommes redescendus dans le centre et opté pour le restaurant Nova sur une charmante place ombragée dans Bastia, un très bon repas pour commencer les vacances.

BAIGNADE VERS BASTIA
Il fait déjà très chaud, et pour se baigner à proximité de Bastia vous avez la possibilité d’aller au sud de la ville vers la plage de l’Arinella mais aussi celle de la Marana où nous sommes allés. Elle est située entre l’Etang de Biguglia et la mer. C’est une bonne première baignade.

Une journée au Cap Corse

Après une nuit dans les terres à quelques kilomètres de Saint Florent, pour notre 2ème nous ne perdons pas de temps et nous nous lançons pour une belle journée à travers le Cap Corse. Autant vous le dire les routes du Cap Corse sont assez sinueuses et il sera difficile de tout voir en une journée. Nous reviendrons un jour, car c’est un endroit absolument merveilleux.

— LE VILLAGE D’ERBALUNGA
Premier arrêt de la journée et coup de foudre assuré pour le superbe village d’Erbalunga, tout à fait authentique, en pierres et au bord de l’eau. Ici tôt le matin règne une certaine sérénité. Il y a d’ailleurs de très belles maisons et hôtels dont le luxueux Castel Brando.

Le village d’Erbalunga au Cap Corse

— LES POINTS DE VUE ET BAIGNADE À MÉRIA
On continue la route de la péninsule du Cap Corse en s’arrêtant à chaque tour génoise, construites pour protéger l’île. En dépassant la plage de Pietracorbara, apparaît celle de Meria, très jolie, où nous piquons une tête. L’idée était ensuite d’aller à Macinaggio et de faire une partie de la randonnée sur le sentier des douaniers. Mais la chaleur caniculaire a eu raison de moi : il a fait trop chaud pour partir, venez hors saison ou très tôt le matin (7-8h).

LE VILLAGE DE NONZA ET SA PLAGE DE GALETS NOIRS
Après une délicieuse baignade et un pique nique sur la plage, la dernière étape de la journée a été la plage de sable noir de Nonza et son village. Ce qu’il faut quand même savoir est que ces galets noirs ont été rejetés par une ancienne usine qui produisait de l’amiante, les galets sont désormais inoffensifs. Ne partez pas sans faire une pause au bar restaurant La Sassa (dans tous les guides de voyage) avec sa vue absolument superbe sur la plage de galets noirs de Nonza.

–La plage de la Saleccia dans le Désert des Agriates–

— COMMENT SE RENDRE DANS LE DÉSERT DES AGRIATES ?
Depuis le port de Saint Florent, de nombreuses compagnies proposent des aller-retours vers les deux plages du Désert des Agriates : la plage du Lotu et/ou la plage de la Saleccia, qui sont parmi les plus belles de Corse. Il est aussi possible d’y aller en 4×4 mais le bateau reste le plus pratique. Des navettes maritimes rejoignent les plages durant toute la journée. Nous sommes passés par la société L’alba & l’orizonte, qui nous a conduit pour 30€ par personne à la Saleccia en bateau semi-rigide de 12 places. L’excursion est déjà sympa en soit, ça va très vite.

LA PLAGE DE LA SALECCIA
N’oubliez pas d’emporter votre pique nique et de l’eau pour la journée, ainsi qu’un parasol. Il est aussi possible de passer du temps à la plage du Lotu. Nous avons adoré les heures passées à la Saleccia, l’eau est cristalline et même au mois d’août nous avons réussi à ne pas être trop collés aux autres touristes en allant plus loin sur la plage.

La plage de la Saleccia dans le Désert des Agriates

LA VILLE DE SAINT FLORENT
En revenant du désert des Agriates, nous avons pris le temps de découvrir Saint Florent qui est une petite ville de Corse très plébiscitée par les touristes. Il y a le port, quelques rues commerçantes, et la citadelle, et bien sûr de nombreux restaurants. Pour manger une glace artisanale, rendez-vous à la maison Salge. Nous filons rejoindre notre 2ème hébergement à proximité de l’île Rousse.

La ville de Saint Florent en Corse

–Les villages perchés et l’Ile Rousse–

— LES VILLAGES DE SANT’ANTONINO, PIGNA ET CORBARA
4ème jour, encore une nouvelle journée sous le soleil de Corse dans une région authentique : la Balagne. Les journées se poursuivent mais ne se ressemblent pas et c’est agréable de changer de paysage tout le long du séjour.Nous sommes allés à la découverte des villages perchés à proximité de l’île Rousse : ils sont tout à fait charmants ! J’ai beaucoup aimé cette escapade et notre stop dans le resto A Caserella, à Pigna, pour manger des tapas locaux avec une superbe vue ! Rien de mieux pour faire une pause dans un chouette endroit. Dans l’après-midi, rendez vous à la plage de Bodri à Corbara, absolument superbe, et cristalline, nous y avons passé quelques heures pour se rafraichir.

— L’ÎLE ROUSSE
Pour terminer la journée, rien de mieux que de siroter un verre sur la place où tous les boulistes se sont rejoints et de manger une pizza au bord de l’eau. L’ile Rousse est jolie, avec 2 plages de centre ville. Je dois admettre que l’eau est vraiment très claire sur la grande plage. La ville vit aussi au rythme des ferrys qui mettent le cap vers le phare de la Pietra. Au bord de l’eau, une petit sirène est posée sur un rocher.

–La ville de Calvi et la route côtière jusqu’à Porto–

— LA VILLE DE CALVI
5ème jour : nous partons tôt pour prendre la route en direction de Porto, en passant par la ville de Calvi. Nous garons la voiture près du port de Calvi, qui accueille nombreux bateaux et yachts. Nous montons dans les petites rues à la Citadelle de Calvi pour une vue imprenable sur la ville et le port. La ville est très connue pour son festival annuel Calvi on the Rocks. C’est une jolie petite ville, avec de nombreux commerces, concepts stores comme « Une belle histoire », et de bons restaurants.

— LE POINT DE VUE DU COL DE LA CROIX
La journée file et il faut reprendre la route qui va s’avérer très sinueuse pou rejoindre Porto. C’est d’ailleurs très impressionnant d’emprunter une route aussi peu large et à flanc de falaise ! Nous avons eu parfois quelques sueurs en croisant des gros camions, mais même si cette route est compliquée, Porto vaut tout les détours. Au Col de la Croix, nous faisons un stop. Depuis le Col de La Croix, il y a le départ d’une randonnée vers le village isolé de Girolata, qui a tristement subi des intempéries cet été.

— LE SUBLIME VILLAGE DE PORTO
Coup de cœur absolu pour les 3 jours et 2 nuits passés. Comme je le mentionne plus haut, nous avons séjourné à l’hôtel Les Flots bleus et c’était incroyable avec cette vue sur le Rocher de Porto. Quel bonheur. Le village est petit mais c’est hyper charmant. Coucher de soleil, petite plage, j’ai été conquise. Côté restaurants, nous avons aimé Le Palmier, hyper branché et bonne cuisine, ainsi que A Gioia, où nous avons passé une bonne soirée. Il y a une petite dizaine de restaurants et donc assez de choix pour tout le monde.

–Excursion dans les calanques de Piana et la réserve naturelle de Scandola–

6ème jour : nous partons en excursion pour plusieurs heures à la découverte d’un côté des calanques de Piana (appelées aussi calanches), les grottes du Capo Rosso, et de l’autre côté de la réserve naturelle de Scandola et du village de Girolata. C’est une excursion proposée par de nombreuses sociétés depuis Porto. Elle correspond à une excursion d’environ 4h. Nous nous y sommes rendus quelques semaines avant l’importante tempête qui a causé de nombreux dégâts et incidents sur l’île, notamment dans le joli village de Girolata. Le cadre est merveilleux et les paysages sont incroyables. Nous avons la chance de faire un stop pour se baigner dans l’eau chaude de la réserve de Scandola. Une très belle journée dans ce paradis ♥.

–La route de Porto à Porticcio en passant par Piana, Cargèse et Ajaccio– 

— LA ROUTE DE PORTO À AJACCIO, PAR PIANA ET CARGÈSE
7ème jour : nous quittons à contre cœur le village de Porto pour longer la côte et descendre un peu plus au sud. Tout d’abord nous remontons la route en direction de Piana, le village des calanques. C’est la route de la Tête du Chien, de l’ancien chemin des Muletiers, et de l’hôtel avec vue Les Roches Bleues. Il est assez difficile de se garer pour prendre des photos. Après le village de Piana, il y a le chemin de randonnée très connu du Capo Rosso. Elle est assez compliquée avec du dénivelé, mais a l’air tout à fait incroyable. Nous poursuivons la route sinueuse vers Cargèse. D’ailleurs ici encore, un peu avant le village, une autre randonné s’offre à vous : la randonnée Tour d’Omigna (plus facile d’accès). Nous prenons un peu de temps pour faire une pause à Cargèse et visiter ses deux églises, la ville a accueilli une colonie grecque à la fin du XVIIe siècle et a gardé son authenticité. Conseil resto à Cargèse : Le Yuka.

— LA VILLE D’AJACCIO
Passage obligé par la ville d’Ajaccio, la deuxième plus grosse ville de la Corse. Nous nous sommes baladés sur les différentes places dont la place de Gaulle, visités la la cathédrale Santa Maria Assunta d’Ajaccio, la ville ville. La plage du centre ville, la plage Saint François, est d’un bleu transparent ! Depuis Ajaccio, il est possible de partir visiter les îles Sanguinaires où nous n’avons pas pu aller car il faisait trop chaud durant cet été. Privilégiez d’y partir tôt le matin. De bonnes glaces chez Bonagelat.

–Chill à Porticcio 

Après une semaine sur les routes de Corse et la découverte assez intense du Nord de l’île, il était temps de faire un break d’un jour pour profiter tout simplement de la plage, et du soleil. Durant l’été 2022, les températures sont caniculaires, et de telles chaleurs sont plus faciles à tolérer avec une piscine et la mer. Nous avons séjourné 2 nuits dans le coin de Porticcio, en dessous d’Ajaccio. Nous étions à deux pas de la grande plage d’Agosta, qui est fort agréable. Plein de super restaurants dans le coin comme l’Auberge La Ferme (pensez à réserver) ou la paillotte les Tamaris…

La route de Porticcio à Porto Vecchio en passant par Filitosa et Sartène– 

— LE SITE HISTORIQUE DE FILITOSA
Voici un drôle de site, avec des statues et menhirs qui datent de la préhistoire, rien que ça. C’est un site connu de Corse, qui accueille chaque année pas mal de visiteurs. Il y a une partie en extérieur et une partie intérieure avec un petit musée. Il mérite largement le détour. Prix d’entrée : 9€. Plus d’infos. Quand nous y sommes allés, il y avait un grand marché à deux pas du site de Filitosa, avec plein de produits locaux et nous avons acheté du superbe miel.

–LE VILLAGE DE SARTÈNE
On parle souvent de Sartène comme du village le plus Corse de Corse. C’est un village perché authentique avec de jolies ruelles, de jolies façades, et une atmosphère sympathique. Idéal pour s’arrêter faire une pause et se restaurer.

La plage de la Palombaggia et Bonifacio– 

–LA PLAGE DE LA PALOMBAGGIA
Parmi les plus belles plages de Corse, au sud de Porto-Vecchio. Ce jour là, la météo oscillait avec quelques nuages, mais nous avons quand même profité de cette superbe plage. Pour se garer, un peu galère, il faut venir très tôt le matin soyons honnêtes. Côté serviette, une fois posée, vous n’aurez pas trop l’occasion de la bouger.

La plage de la Palombaggia

–LA VILLE DE BONIFACIO
Cela faisait longtemps que je voulais visiter la Corse et surtout Bonifacio qui m’intriguait beaucoup avec ses hautes falaises. C’est très beau ! Par contre les escaliers du Roy d’Aragon sont actuellement fermés : dommage ! Le mieux pour observer les falaises, c’est depuis la mer, notamment lorsque nous sommes allés aux îles Lavezzi le lendemain.

Les superbes falaises de Bonifacio

Une journée dans les îles Lavezzi

11ème jour et une nouvelle journée au paradis. Depuis Bonifacio, il est très facile de se rendre sur les îles Lavezzi, il y a des départs toutes les heures. Après par contre il y a peu d’ombre, donc emportez votre parasol, c’est ce que nous avons fait. Il faut un peu jouer des coudes pour poser sa serviette sur les toutes petites plages des Lavezzi. Bon par contre, on est clairement dans le tourisme de masse… et on ne se sent pas seuls ici. Un peu dommage que certains ne respectent pas l’interdiction de fumer…

Les îles Lavezzi : une journée au paradis

La plage de Santa Giulia

— LA PLAGE DE SANTA GIULIA
Pour ce 12ème jour en Corse, nous ne souhaitons pas rater l’une des plus belles plages de l’île : Santa Giulia. Elle est située en dessous de Porto-Vecchio et de la plage de la Palombaggia. Niveau parking, impossible de se garer gratuitement ici, nous avons donc opté pour celui à 5€ (vous verrez il est indiqué) et il est possible de rester jusqu’à 20h. Vous avez aussi d’autres parkings mais ce sont ceux de bars ou restaurants, à 20€ par exemple avec un forfait pour des boissons chez eux.

La plage de Santa Giulia en Corse

–Les Aiguilles de Bavella et Zonza–

Pour nos derniers jours en Corse, nous changeons de décor en rejoignant le village de Zonza.
D’ici vous pouvez faire de jolies randonnées et c’est ce que nous avons fait. Nous avons dormi à l’Hôtel la Terrasse à Zonza, le village est petit mais mignon. RV à l’Eternisula pour manger un bout ou boire un bon verre de vin Corse (pensez à réserver).
Après 2 jours dans les Aiguilles de Bavella, nous reprenons la route en direction de Bastia, où nous dormirons une nuit avant de reprendre l’avion tôt le lendemain matin.

Belles vacances sous le soleil de Corse.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire en bas de cet article.

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :